Enjoy Art, Collection & Culture

Highlights

La 5e édition d’Art on Paper, salon international dédié au dessin contemporain dans toute sa diversité, se déroulera, du 24 au 27 octobre 2019, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (Bozar), sur le circuit Ravenstein.

Une quarantaine de galeries spécialisées y participent, belges et hollandaises pour la majorité, mais aussi parisiennes et espagnoles, une romaine, une roumaine, une enseigne anglaise, retenue dans la section
« Project Space », et même une coréenne.

Si la ligne reste la même – un stand, une galerie, un artiste –, Art on Paper, dont la direction artistique a été confiée à Bas Hendrikx, a décidé cette année de réduire le nombre d’exposants afin de soigner encore davantage la mise en scène et l’espace des solo shows au programme.

Les dates ont également été modifiées (fin octobre au lieu de début septembre), dans un souci d’offrir une plus grande visibilité aux artistes et de ne pas être court-circuité par d’autres événements artistiques, l’agenda culturel de la capitale belge et européenne fourmillant de manifestations.

Le salon s’inscrit d’ailleurs dans le cadre de la toute nouvelle Brussels Drawing Week, qui a débuté à Bruxelles le 22 octobre 2019 et à laquelle s’associe une vingtaine d’institutions artistiques, centres et écoles d’art pour une série d’expositions, de performances et de visites d’ateliers axées sur le dessin.

« L’accent a été mis sur la qualité », assure Bas Hendrikx, pour qui le dessin continue de s’affirmer ces dernières années comme média à part entière, tout en restant financièrement abordable pour les jeunes collectionneurs, au regard de ce qui se pratique en peinture ou en sculpture.

À la faveur de cette 5e édition, le travail de , jeune artiste Timo van Grinsven installé à Anvers et lauréat de l’Eeckman Art Prize 2019, sera présenté à Bozar ainsi qu’au Botanique. Le jury a récompensé l’approche humoristique et non conventionnelle du dessinateur flamand, dont l’œuvre suit sa propre logique, qualifiée de « coïncidence dirigée ».

« Le succès de l’Eeckman Art Prize ne se dément pas, note le directeur artistique d’Art on Paper. Nous avons reçu cette année plus de 250 propositions ! »

© Timo van Grinsven

Comments are closed.