Créé en 2015 par deux anciennes responsables du programme Sotheby’s Preferred, Marlies Verhoeven et Daisy Peat, The Cultivist est un club destiné aux grands collectionneurs d’art et à ceux qui aspirent à le devenir.

Marlies Verhoeven & Daisy Peat

Moyennant une adhésion annuelle, ses membres bénéficient d’un accès privilégié dans quelque 130 musées, institutions culturelles et foires du monde entier, et peuvent aussi participer aux expériences artistiques et pédagogiques exclusives proposées par le club, voire organisées « sur mesure ».

Responsable des opérations au Benelux, Marie Janssen a, par exemple, récemment emmené un petit groupe de ces amateurs d’art à l’opéra d’Anvers pour y rencontrer, à la faveur d’un petit déjeuner, la performeuse Marina Abramović, associée à la mise en scène et aux décors de l’opéra-ballet de Debussy, Pelléas et Mélisande, revu par Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet. À l’issue du breakfast, les membres de The Cultivist ont eu droit à une visite de la scène et des installations, guidés par l’artiste superstar elle-même, avant la première du spectacle.

En juillet 2019, Marie Janssen récidive et permettra aux adhérents du club de visiter, avec son curateur, la collection d’art du groupe industriel Lhoist, l’un des plus grands producteurs mondiaux de chaux et de dolomite, dont le siège social se trouve à Limelette, petit village du Brabant wallon. Commencée dans les années 1980, cette collection de photographies, sculptures, peintures et dessins d’artistes de renommée internationale (Tony Cragg, Rodney Graham, Anish Kapoor, Ulrich Rückriem, James Turrel, Josef Koudelka…) n’est, en règle générale, pas ouverte au public…

“Ce sont des expériences exclusives et intimistes, avec, au maximum, une trentaine de participants », précise la responsable du club pour le Benelux qui, avant de rejoindre l’équipe de The Cultivist, a d’abord étudié la littérature française et russe à Moscou, puis l’art moderne et contemporain à New York. C’est là qu’elle a rencontré Marlies Verhoeven, dont le projet à vocation internationale l’a tout de suite séduite.

« Au lieu de travailler pour une seule galerie, je travaille avec de très nombreux acteurs de l’art à travers le monde, note encore Marie Janssen.

Nos activités essaient de coller au calendrier des foires et grandes manifestations culturelles internationales. »

Le club dispose aujourd’hui de cinq antennes (New York, Los Angeles, Londres, Bruxelles et Shanghai) et compte plus d’un millier de membres à travers les quatre coins du monde.

The Cultivist
https://ww2.thecultivist.com/home

Comments are closed.