Marie-France Botte est depuis 4 ans responsable du mécénat et du fund raising pour la Ville de Bruxelles. Elle nous raconte l’aventure de l’acquisition de “Portrait d’une famille dans la cour d’un palais de Bruxelles”.

« La Ville a été prévenue une semaine avant la vente chez Dorotheum à Vienne par un conservateur des MRBAB. Le tableau était estimé à 70 000 – 80 000 €. Nous avons eu quelques jours pour trouver les fonds pour l’acquérir. »

Cet impressionnant tableau de Lancelot Volders (1636–1723) offre un précieux témoignage de la physionomie urbaine de Bruxelles avant son bombardement par les troupes de Louis XIV en 1695. La maison patricienne qu’il représente est un des rares exemples documentés de l’architecture renaissance et baroque civile de la capitale belge. Sont réunis au premier plan 13 personnages de tous âges – qui n’ont pas encore été identifiés-, le regard tourné vers le spectateur. Leurs vêtements indiquent leurs différents statuts sociaux. Les riches marchands avaient l’habitude de porter des habits noirs, tandis que les couleurs plus claires étaient de nouveau en vogue chez les membres de l’aristocratie.

L’œuvre est notamment intéressante pour le rendu minutieux de nombreux détails comme l’architecture de l’hôtel particulier, la tour de l’hôtel de ville, les bustes, les instruments de musique, …

« Nous nous sommes adressés à la Fondation Roi Baudouin, poursuit Marie-France Botte. Celle-ci a activé le Fonds Léon Courtin – Marcelle Bouché pour 50 % du montant probable. Marnix Galle, patron d’Immobel et collectionneur d’art contemporain et Patrick Baillieux, protecteur réputé du patrimoine, ont pris en charge le reste de la somme. Nous avons réussi à rassembler le montant en 4 jours ! Cette association d’une fondation, d’une entreprise (qui doit obtenir l’accord de son conseil d’administration) et d’un mécène privé fut un modèle de collaboration entre ces 3 entités très différentes, avec chacun son style, sa démarche et son geste. Le tableau a été acheté le 17 octobre 2016 à 18h30 pour 65 000 € + 30 % de frais et il est arrivé au Musée de la Ville de Bruxelles (Maison du Roi) le 5 décembre de la même année, accueilli avec émotion par les mécènes et le personnel de la ville et du Musée. »

Comments are closed.